Comment prouver le harcèlement moral ?

1° Récupérer des documents écrits (mails, sms).

2° Témoignages écrits de collègues.

3° Eléments permettant de présumer le harcèlement qui obligeront l'employeur à donner des arguments contraires (refus de saluer ou de parler au salarié, consignes données puis reproches quand elles sont éxécutées "je ne vous ai jamais demandé ça", ignorer un salarié ou refuser de le laisser s'exprimer, dénigrement systématique.)

Peut-on enregistrer son harceleur ?

On ne peut pas, à priori, enregistrer une personne sans son accord mais quand le harcèlement s'exerce dans le huis clos d'une relation ou d'un bureau, cela peut devenir le seul moyen de prouver ces agissements à des collègues ou à un responsable hiérarchique. 

Cependant, ce procédé est jugé déloyal et sera généralement  rejeté devant les Prudhommes. Il peut même entraîner un licenciement pour faute grave si les juges prudhommaux considèrent qu'il s'agit d'une atteinte à la vie privée.

Par contre, au pénal, il peut être retenu comme preuve ne nécessitant qu'un débat contradictoire entre les 2 parties.