Profils de harceleurs

Le harcèlement moral étant le plus souvent le fait de supérieurs hiérarchiques, voici les principaux profils de ces harceleurs.

1° Le harceleur institutionnel.

Il est missionné par l'entreprise pour pousser un salarié à la démission plutôt que le licencier et ainsi éviter le coût financier du licenciement.

2° Le harceleur pervers.

Il souffre d'un profond sentiment d'infériorité  qu'il essaie de compenser en manipulant les sentiments de ses collaborateurs. Il peut être charmant, séducteur et faussement bienveillant avant de brutalement changer d'attitude et devenir froidement impitoyable en faisant croire à sa victime qu"elle est responsable de ce changement d'attitude. Il a un profond mépris pour un entourage si facile à manipuler.

3° Le harceleur ambitieux.

Il a les habits du pouvoir mais doute, souvent à raison, de ses compétences. Il essaie de dissimuler ses failles en éxagérant une posture autoritaire. Il est adepte de la rétention d'information surtout vis à vis de ses collaborateurs les plus compétents qu'il perçoit comme des rivaux potentiels.

4° Le harceleur maladroit.

Il pense sincèrement répondre à ce que l'entreprise attend de lui mais souffre d'incompétence managériale. Il n'est pas à l'aise avec les rapports humains et ne sait pas définir des objectifs réalistes à ses collaborateurs dont il ne sait pas reconnaître les compétences. Il rend son équipe responsable de ses échecs ne sachant pas identifier ses propres erreurs.