On peut réclamer un salaire en justice pendant un délai de 3 ans à partir du jour où l'employeur a été informé ou a eu connaissance du salaire impayé.

Cela concerne non seulement le salaire mais également les heures supplémentaires et les indemnités de congés payés.