Même si les choses se sont améliorées, l'égalité entre les femmes et les hommes reste un sujet d'actualité dans les entreprises.

L'écart mensuel net moyen est de 19%. Cet écart est plus important dans le secteur privé.

La principale raison de cet écart (40%) est lié aux temps partiels subis ou "choisis" (importance de la pression sociale).

La maternité est également une cause importante et l'écart grandit avec le nombre d'enfants. Une femme sans enfant a 30% de chance en moins d'accéder aux 1% d'emplois les mieux rémunérés (plafond de verre). Pour une femme ayant un ou plusieurs enfants c'est 60% de chance en moins.