Le temps de pause n'est considéré comme temps de travail effectif que si le salarié reste à la disposition de son employeur.

Le temps de pause est alors payé.