Depuis la généralisation des mutuelles d'entreprise, des questions nouvelles se posent aux salariés. L'une d'elles est la question de la portabilité, c'est à dire la possibilité de conserver sa mutuelle après son départ de l'entreprise.

Dans le cas d'un départ en retraite, la plupart des contrats prévoient que le salarié peut conserver sa mutuelle pendant un certain temps (1 an en général). La seule différence est qu'il doit payer la part de l'employeur.