Elle s'appelle Rozenn Kevel et a 19 ans. Elle travaille en CDI chez Chronodrive Toulouse et elle a créé la première section syndicale de cette enseigne. Elle a accompagné 2 collègues victimes de harcèlement sexiste et moral ce qui a visiblement contrarié sa Direction qui a pris comme prétexte un tweet ironique pour lui infliger une mise à pied. 

Dans ce tweet "incendiaire", elle dénonçait le gaspillage de produits alimentaires par sa société qui se vante de commercialiser des produits bio dans des emballages recyclables.

Au passage, on peut signaler qu'il s'agit d'une filiale d'Auchan.